Aude m’avait parlé du projet de rénovation de son hangar :
refaire toute la charpente et le bardage, en utilisant le bois de la propriété familiale,
pour partie tombé après les coups de vent de cet hiver.
Elle m’avait alors parlé d’une « scierie mobile » qu’elle ferait venir sur place, dans le bois,
mais j’avoue que je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre en arrivant sur le chantier ce matin là…
J’ai alors aperçu Georg, le scieur, aux commandes d’un engin de plusieurs mètres de long,
sorte de scie à ruban géante coupant les grumes à l’horizontal ;
Georg manipulait les douglas depuis sa cabine de pilotage,
comme moi je retourne les galettes sur mon bilig, j’étais très impressionnée !
Et mes garçons, qui m’accompagnaient, encore davantage…

Heureusement qu’il y avait de la main d’œuvre pour donner un coup de main à Aude et son père ! 😉

2 Commentaires

  1. patrice porcino
    4 août 2016

    Tout simplement magnifique, je n’ai rien à ajouter.

    Reply
    • Isabelle
      5 août 2016

      Merci beaucoup ! C’était un reportage très sympa à réaliser !

      Reply

Rédiger un commentaire